Citation (extrait) de " La Guérisseuse et le Roi " de Barbara Wood.

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Citation (extrait) tirée de " La Guérisseuse et le Roi " de Barbara Wood.

Le fait qu'un serpent mue devant un homme, à portée de ses coups et non en cachette, était un signe de Shubat.
Par ce symbole, son dieu lui rappelait le cycle sacré de la vie. De même que le printemps succède à l'hiver, que la terre vit et renaît tel le serpent, et que le jour cède la place à la nuit avant de se lever à nouveau, les choses sont corrompues avant de retrouver un nouvel éclat.

Citation (extrait)  de " La Guérisseuse et le Roi " de Barbara Wood.

Publié dans Citation, Extrait, Lecture

Commenter cet article