Citation de Maxime Landry

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Citation (extrait) du "Journal d'un disparu" de Maxime Landry

Moi, la mienne, je n'ai jamais su quoi en faire, alors je l'ai rendue. De la même façon que l'on rapporte un livre à la bibliothèque après l'avoir vaguement feuilleté pour en lire les grandes lignes, ou comme un film que l'on retourne au club vidéo à cause du manque de temps et d'intérêt qui fait qu'on n'a pas été capable de poursuivre le visionnement jusqu'à la fin.

Citation  de Maxime Landry

Publié dans Extrait, Lecture

Commenter cet article