Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

68 articles avec fiction ( chronique...)

La chronique de Leeve

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour.

Coucou! C'est moi, Leeve ! Je suis de retour.

Adèle a eu un malaise, au travail, aujourd'hui. Nous avons appelé un médecin, en urgence. Elle refusait d'être conduite à l'hôpital.

(Silence)

Elle est enceinte. Elle attend son deuxième enfant. Il fallait voir sa surprise et sa joie. Elle était transportée de bonheur. Que c'est beau de découvrir qu'un miracle se prépare en vous !

Un bonheur semblable, on le souhaite à toutes les femmes et à tous les hommes: futures mères; futurs pères ; futurs parents. 

(Silence triste)

Au revoir. À la prochaine fois. Merci.

  

Partager cet article

Repost 0

La chronique de Leeve

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour.

Coucou! C'est moi, Leeve ! Je suis de retour.

- Que se passe-t-il Alain ?

- Si, tu savais, Adèle ! Si tu savais !

- Quoi ? Tu me fais peur!

- Je suis triste.

- Pourquoi ?

- Une de mes voisines, qui est aussi une bonne amie, est constamment agressée, maltraitée, harcelée, malmenée...

- Par qui ?

- C'est aussi cela le problème. Elle refuse de le dire, avec les mots; elle ne veut pas le dire ? elle ne peut pas le dire ? Je ne le sais pas.

- Traumatisme ? Choc ? Peur ? 

- Tout cela, je dirais.

- (Silence)

- Je ne sais comment l'aider et cela me chagrine.

- La violence est intolérable. Les violences font des ravages, des dégâts, des blessures irréparables (au coeur, à l'âme, à l'esprit, au corps...); la souffrance, la douleur, la peur, la crainte, les maladies...

- (Silence).

- Je me demande, pourquoi, il faut encore le dire à certaines personnes. Est-ce si difficile de comprendre la douleur que l'on inflige ? Est-ce un plaisir de voir, de faire souffrir...que l'on oublie de se mettre à la place de l'autre ? Je suis en colère. Vraiment !

- Je me sens tellement impuissant.

- (Silence triste).

- Comment l'aider ?

- (Silence triste, à nouveau)

(Silence) ( Silence).

Au revoir. À la prochaine fois. Merci. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

La chronique de Leeve

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour.

Coucou! C'est moi, Leeve ! Je suis de retour.

Personne n'a le monopole de la vie. Tous nous souhaitons vivre! Nous sommes tous de futurs parents, de futurs pères ou mères...

L'amour n'est la chasse gardée de personne. Aimer est le droit de tout un chacun; le privilège, de tous ceux qui viennent au monde; c'est un droit acquis, dès le ventre maternel. Alors, pourquoi certaines personnes empêchent d'autres de vivre, de procréer, d'aimer, de rêver...

Pourquoi ?

L'Amour, les sentiments, les émotions, les relations ... sont le droit "divin" de tous. Laissons Vivre; laissons aimer! Vivez! Aimez! Soyez Heureux...

(...)

Au revoir. À la prochaine fois. Merci.

 

Partager cet article

Repost 0

La chronique de Leeve

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour.

Coucou! C'est moi, Leeve ! Je suis de retour. 

" C'est fou comme les gens qui ont des enfants, croient avoir "le monopole du coeur", comme dirait Giscard Destin (rire). Certains croient avoir le monopole du bonheur! Ils oublient que tous nous aspirons à la félicité, à la réalisation de soi, à l'amour, au bonheur...

Ce n'est pas parce qu'une personne n'a pas d'enfant qu'elle ne sait pas comprendre, aimer ou rêver... Tous, nous avons été un enfant; tous nous avons été des adolescents; tous nous avons espéré des choses; tous nous inventions, "songions" nos vies pour le mieux...

Les personnes avec des enfants savent tout l'amour que cela signifie, suppose, demande..; elles connaissent toutes les angoisses, toutes les inquiétudes, toutes les peines et les joies...Elles vivent les avantages et les inconvénients; le côté génial de la chose et le côté contraignant et déstabilisant aussi. Pourtant, ce sont les premières à piétiner (certaines, involontairement, je sais, mais d'autres...) celles qui n'en ont pas.

Ce n'est pas parce que l'on n'exprime pas le désir, verbalement, d'avoir des enfants que l'on n'en veut pas ou ne méritons pas d'en avoir. 

Que savent-ils de notre coeur ? Que savent-ils de notre capacité à aimer ? Que savent-ils de notre efficacité à instruire, à éduquer, à guider, à aimer...? Que savent-ils ?

Oui, ils sont dans le secret de Dieu (ou des dieux), quant à l'expérience de mettre un enfant au monde, de savoir qu'on en est le géniteur et les instants passés à les élever et à les voir grandir et évoluer; certes, ils peuvent mieux "témoigner", mais nous voulons bien cela, les hommes ou les femmes sans enfants. "Mince"! Je suis triste qu'ils soient à ce point incapables de comprendre cela!

Comme dirait quelqu'un: " l'homme propose et Dieu dispose!

De plus, il n'y a pas de manuel pour l'éducation concrète des enfants; chaque enfant est unique, chaque parent est unique; chaque personne est unique; chaque vie est unique..."

(Un ange passe)

Jean est en colère, dit donc! Wow! 

Au revoir. À la prochaine fois. Merci.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

La chronique de Leeve

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour.

Coucou! C'est moi, Leeve! Je suis de retour.

J'ai fait, à nouveau, la lecture de la Bible (Louis Second, plus précisément) aux enfants. Ils réclament, dorénavant, la lecture de 1 Corinthiens 13: 4-7, tous les jours, même si je leur lis  les textes bibliques; ils désirent écouter encore ces mots, lorsque je leur parle des religions et de DIEU; ils veulent entendre ce passage qui dit ce qu'est l'amour et ce qu'il n'est pas;  ils souhaitent retrouver cette partie qui décrit l'amour, comme le plus important de tous les sentiments, de tous les biens.

(Silence)

***

«L'amour est patient, il est plein de bonté; l'amour n'est point envieux, il ne se vante point, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête. Il ne cherche point son intérêt, il ne s'irrite point, il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit point de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.»

(Un ange passe)

Au revoir. À la prochaine fois. Merci.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>