Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

13 articles avec interview

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie)"

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie)"

Evelyne_Patricia_Lokrou_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie)  est un condensé de deux recueils de poèmes qui parlent d'Amour. Le BONHEUR d'un être humain est avant tout fonction de ce sentiment universel et légitime; c'est un droit pour tous les êtres. C'est bientôt mon anniversaire, je vais passer un cap important. Je me rends compte, plus que jamais, que l'amour, la famille, les enfants, les ami(e)s, la prospérité...sont encore plus importants dans ma vie.‎ J'aspire au bonheur, comme tout le monde.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?‎‎
‎Comme a dit Christophe Bobin, que je cite en quatrième de couverture : « quand on aime quelqu’un, on a toujours quelque chose à lui dire ou à lui écrire, jusqu’à la fin des temps.» Aussi, Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie) est comme un hymne à l'Amour. Comme toutes les femmes, je suis sensible à ce sentiment. Chaque poème parle d'une émotion, d'un doute, de questionnements, de vœux, souhaits, besoins, ...  Ce recueil parle de désir de bonheur, mais aussi de souffrance, parce que l'amour ce n'est pas que les bons moments («pour le meilleur et le pire...»: on ne dit pas cela en vain; les deux représentent la Vie.)‎‎‎‎. L'inclination envers une autre personne est un mystère.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?‎
Amour (poèmes) suivi d'Âme Tourmente (poésie), comme tous mes livres, s'adresse à tous, hommes, femmes, enfants, adolescents, adultes, vieux, sans aucune distinction. L'amour est le sentiment (et le commandement) premier du Monde et c'est un «bien» commun; il est divin, fraternel, amical, parental, entre deux êtres...

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je voulais simplement dire l'amour; poser des questions, exprimer des sentiments, communiquer, échanger et pourquoi pas toucher l'autre, l'être aimé; il y a dans ces recueils des déclarations d'amour (rire), des clins d’œil et plus (rire).

Où puisez-vous votre inspiration ?
‎Pour ces recueils, j'ai pensé à l'amour (être amoureuse de l'amour, du sentiment d'amour, de l'idée d'être amoureuse...), mais aussi et surtout à mes sentiments en tant que femme, en tant qu'amie,  entant qu'amoureuse et donc à la personne ou (aux personnes qui inspirent ce sentiment) (rire). Parce que nous aimons ou nous sommes amoureux et, nous aimons et sommes amoureux (parfois les sentiments sont partagés, d'autres fois, non). Et, parfois nos sentiments sont confus, notre tête, comme une balance, pèse le pour et le contre et notre cœur en souffre; trop de fois,  nous aimons la personne qui ne nous aime pas et souvent une personne nous aime, mais nous en aimons une autre, va savoir pourquoi !?  «L'accord» parfait est donc rare et donc précieux; il nous mène au bonehur et c'est ce que nous recherchons tous, n'est-ce pas ?

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?‎
Je ne sais pas encore. Je vais continuer à écrire, c'est certain, mais... Dieu seul connaît le futur !‎ (rire)

Un dernier mot pour les lecteurs ?‎
Merci à tous pour vos compliments, vos commentaires constructifs, vos encouragements, ...‎ Merci de me lire et de me suivre. ‎ À la prochaine fois, si Dieu le veut. Merci.

https://plus.google.com/114006417369412939199

 

 

 

 

Publié dans Lecture, Interview

Partager cet article

Repost 0

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteure de « Petite poussière »

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteure de « Petite poussière »

Evelyne_Patricia_Lokrou_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Petite poussière est un recueil de dix nouvelles qui parlent de maladie mentale, d’enferment, de mort, de meurtre, de jalousie, d’espoir, d'attente, de retrouvailles, d'amour ... C’est aussi le titre de l'une des nouvelles.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J'ai écrit ce livre pour ma famille et à la mémoire de mon neveu Mathéo, parti trop tôt lorsqu'il avait quatorze mois. Petite poussière est un peu un hommage que je lui rends, à travers cette œuvre de fiction.

A quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?
Tout comme Adolescence (poésie), le Don (nouvelles), la dispute (théâtre), comme un poème (poèmes), L'art selon Evepath (poèmes et peintures), Petite poussière s'adresse à tous : j'écris pour les jeunes, les enfants, les femmes, les hommes, les personnes âgées, les adultes. Mes sujets et thèmes sont très diversifiés. Je parle en général de la Vie et de l'Amour.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Il n'est pas facile d'évoquer les qualités de son propre ouvrage. Cependant, sans paraître prétentieuse, je dirai que la qualité principale de mon livre, Petite poussière, est la simplicité des histoires, les thèmes qu'il aborde et la sensibilité qui s'y dégage. C'est un recueil qu'il faut lire avec la tête, mais aussi et surtout, avec le cœur.

Quels sont les thèmes qui vous inspirent le plus dans le genre policier ?
J'aime le thriller ! La peur, le suspense, le combat psychologique etc. doivent être présents dans le récit pour me plaire. J’aime les enquêtes policières dans lesquelles la mort et l’amour se côtoient. J’aime par exemple les romans d’Agatha Christie et Le Collectionneur de Chrystine Brouillet.

Quels sont vos auteurs de référence ?
Je n’ai pas vraiment d’auteurs de référence. Je lis beaucoup et un peu de tout. Agota Kristof disait dans son livre, l’Analphabète : « On devient écrivain en écrivant avec patience et obstination sans jamais perdre la foi dans ce que l’on écrit». Je dirai qu’on devient également écrivain en lisant plusieurs livres, de nombreux auteurs, différents genres et style d’écriture. Je voudrais ajouter toutefois, qu’Il faut beaucoup lire pour pouvoir bien écrire. Je lis donc beaucoup, mais pas assez en mon sens (rire), et des genres différents. Je crois que c’est comme cela que l’on apprend à écrire, car il ne suffit pas d’avoir de l’imagination : il faut être aussi curieux. Comme disent mes parents : «On ne finit jamais d’apprendre.»

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
Je continue à lire, à écrire des nouvelles, des contes, pour enfants surtout, mais aussi de la poésie, des romans, des pièces de théâtre,…

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci, chers lecteurs, chères lectrices, d’aimer, d’acheter et de lire mes livres. Je souhaite que vous appréciez aussi Petite poussière, comme mes autres œuvres. J’espère que vous serez touchés par les histoires que j’écris. Merci et à la prochaine fois. J’attends vos messages et vos commentaires avec impatience. Dieu vous bénisse ! Bonne lecture !
.

 

Publié dans Lecture, Interview

Partager cet article

Repost 0

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "La Vengeance

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "La Vengeance"

Evelyne_Patricia_Lokrou_Edilivre3Où habitez-vous ?
Bonjour. Je vis à Montréal (Québec) au Canada.

Présentez-nous votre ouvrage
La vengeance est un conte. Un conte qui dit le pourquoi de la présence de la vengeance dans le monde (ou du moins qui tente t'expliquer le pourquoi).
Bénomi était marié à Lylliebelle. L'heureux couple, qui avait deux filles et deux garçons, vivait dans un pays nommé Dan. Puis un jour, Lylliebelle et ses filles, Fanny et Isabonne, partent pour un village appelé Bansan. Bansan qui fera le malheur de la famille de Bénomi.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je voulais juste écrire un conte. Même si ce conte parle d'un sujet dur : la vengeance. Je voulais simplement raconter une histoire. Une de ces histoires que les grands-parents racontent au coin du feu dans toutes les bonnes "légendes" africaines. Une de ces histoires avec une morale importante à la fin.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?
La vengeance (conte), comme tous mes livres, - Comme un poème (poèmes), Adolescence (poèmes), Histoire noire (poésie), Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie), La vie est un poème (seule)(poèmes); La dispute (pièces de théâtre), « Love hôtel » pour chiens (pièces de théâtre); Le Don (recueils de nouvelles), Petite poussière (recueils de nouvelles), La prison du possédé (recueils de nouvelles), L'Art selon Evepath (textes-poèmes-peintures); Évaluation (roman),...- s'adresse à TOUS et à TOUTES.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je ne voulais pas vraiment transmettre de message dans ce livre. Mais, le livre fait comprendre que la VIOLENCE brise des vies ; elle est intolérable ; les mauvaises actions sont toujours, ou presque toujours, punies. Le livre dit aussi qu'il ne faut pas perdre espoir; il faut croire aux miracles et à l'AMOUR.

Où puisez-vous votre inspiration ?
C'est difficile à dire, mais je lis presque tout. Je m'intéresse à la CULTURE, en général.

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
Je suis contente d'être l’auteur de six recueils de poèmes: Comme un poème, Adolescence, Histoire noire, Amour suivi de Âme Tourmente, La vie est un poème (seule) et Ce regard; de deux pièces de théâtre: La dispute et «Love hôtel» pour chiens; de trois recueils de nouvelles: Le Don, Petite poussière et La prison du possédé; d'un livre (textes-poèmes-peintures): L'Art selon Evepath; d'un conte: La vengeance et d'un roman: Évaluation, publiés aux éditions Edilivre; je suis contente aussi d'être l’auteur de l’Autobus du village et autres nouvelles (Thélès); Royaume (Thélès); Amour et recueillement (Elzévir); Question d'Os (Angel publications).
Je ne sais pas. Je vais continuer à écrire et, comme on dit, qui sait ?

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci de me lire et d'acheter mes livres; merci pour les commentaires constructifs; merci de me suivre sur les réseaux sociaux. Merci à tous. MERCI!
https://www.facebook.com/evelynepatricialokrouofficiel
http://www.slog.fr/evelynepatricialokrou (Slog).
http://www.artquid.com/artist/evelynepatricialokrou/evelyne-patricia-lokrou.html (peintures (toiles), sculptures (petits objets décoratifs))
https://www.twitter.com/EvelyneLokrou
http://evelynepatricialokrou.over-blog.com/ (blog).
https://plus.google.com/114006417369412939199 (tous mes liens importants)

 

 

Publié dans Lecture, Interview

Partager cet article

Repost 0

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "La Vengeance"

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "La Vengeance"

Evelyne_Patricia_Lokrou_Edilivre3Où habitez-vous ?
Bonjour. Je vis à Montréal (Québec) au Canada.

Présentez-nous votre ouvrage
La vengeance est un conte. Un conte qui dit le pourquoi de la présence de la vengeance dans le monde (ou du moins qui tente t'expliquer le pourquoi).
Bénomi était marié à Lylliebelle. L'heureux couple, qui avait deux filles et deux garçons, vivait dans un pays nommé Dan. Puis un jour, Lylliebelle et ses filles, Fanny et Isabonne, partent pour un village appelé Bansan. Bansan qui fera le malheur de la famille de Bénomi.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je voulais juste écrire un conte. Même si ce conte parle d'un sujet dur : la vengeance. Je voulais simplement raconter une histoire. Une de ces histoires que les grands-parents racontent au coin du feu dans toutes les bonnes "légendes" africaines. Une de ces histoires avec une morale importante à la fin.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?
La vengeance (conte), comme tous mes livres, - Comme un poème (poèmes), Adolescence (poèmes), Histoire noire (poésie), Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie), La vie est un poème (seule)(poèmes); La dispute (pièces de théâtre), « Love hôtel » pour chiens (pièces de théâtre); Le Don (recueils de nouvelles), Petite poussière (recueils de nouvelles), La prison du possédé (recueils de nouvelles), L'Art selon Evepath (textes-poèmes-peintures); Évaluation (roman),...- s'adresse à TOUS et à TOUTES.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je ne voulais pas vraiment transmettre de message dans ce livre. Mais, le livre fait comprendre que la VIOLENCE brise des vies ; elle est intolérable ; les mauvaises actions sont toujours, ou presque toujours, punies. Le livre dit aussi qu'il ne faut pas perdre espoir; il faut croire aux miracles et à l'AMOUR.

Où puisez-vous votre inspiration ?
C'est difficile à dire, mais je lis presque tout. Je m'intéresse à la CULTURE, en général.

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
Je suis contente d'être l’auteur de six recueils de poèmes: Comme un poème, Adolescence, Histoire noire, Amour suivi de Âme Tourmente, La vie est un poème (seule) et Ce regard; de deux pièces de théâtre: La dispute et «Love hôtel» pour chiens; de trois recueils de nouvelles: Le Don, Petite poussière et La prison du possédé; d'un livre (textes-poèmes-peintures): L'Art selon Evepath; d'un conte: La vengeance et d'un roman: Évaluation, publiés aux éditions Edilivre; je suis contente aussi d'être l’auteur de l’Autobus du village et autres nouvelles (Thélès); Royaume (Thélès); Amour et recueillement (Elzévir); Question d'Os (Angel publications).
Je ne sais pas. Je vais continuer à écrire et, comme on dit, qui sait ?

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci de me lire et d'acheter mes livres; merci pour les commentaires constructifs; merci de me suivre sur les réseaux sociaux. Merci à tous. MERCI!
https://www.facebook.com/evelynepatricialokrouofficiel
http://www.slog.fr/evelynepatricialokrou (Slog).
http://www.artquid.com/artist/evelynepatricialokrou/evelyne-patricia-lokrou.html (peintures (toiles), sculptures (petits objets décoratifs))
https://www.twitter.com/EvelyneLokrou
http://evelynepatricialokrou.over-blog.com/ (blog).
https://plus.google.com/114006417369412939199 (tous mes liens importants)

 

 

 Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de "La Vengeance"

Publié dans Lecture, Actualité, Conte, Interview

Partager cet article

Repost 0

Rencontre avec Evelyne-Patricia Lokrou, auteur de «Histoire noire (poésie)»

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

 

Rencontre avec Evelyne-Patricia Lokrou, auteur de «Histoire noire (poésie)»

Evelyne_Patricia_Lokrou_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Histoire noire est un recueil de poésie. Le mot «Noir» est l'élément clé, la base de la poésie. Il est au coeur ‎même de ce recueil. Le noir est souvent associé au mal, au malheur, à la terreur, à toutes sortes de choses négatives et certains de ces poèmes en parlent, mais le noir est aussi associé au beau, au rare, au précieux, etc...Ce recueil parle de souffrance, de peine, d'amour, de beauté, de rareté, de lutte,...

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je vivais ( je vis encore) des situations difficiles et incompréhensibles; des moments difficiles. Je ne savais pas mettre les mots justes sur tout cela. Mon chagrin était grand, les blessures douloureuses, les attaques persistantes...Puis un jour, j'ai commencé par écrire le poème «Fille noire», en pensant à mon pays, à ma naissance, à mes parents, à ma mère, à mes soeurs, à ma Famille, à mes rêves (avoir des enfants, une petite famille à moi et tout le Bonheur de ce monde terrestre). Puis, j'ai décidé d'écrire un autre poème, puis un autre.... le mot noir, c'est tout de suite imposé à moi, comme une évidence. Parfois, j'avais deux versions d'un même poème (deux interprétations, d'une même douleur exemple : «Peau noire Belle pourtant Dans le soir oublié (ou Dans le soir oubliée)»).
Petite confidence, j'ai écrit «pensées noires» dans le métro, pendant une longue attente.

Pourquoi avoir choisi d'écrire sous forme poétique ?
Lorsque j'ai écrit "Histoire noire", le premier mot que j'avais en tête, c'est justement le mot noir. ‎J'ai donc décidé d'inclure ce mot dans tous mes textes. La poésie me semblait le meilleur moyen d'exprimer ma pensée. C'était ce genre artistique qui m'inspirait d'ailleurs à ce moment-là. Aussi, les mots venaient beaucoup plus facilement avec la poésie.

Que signifie ce titre ?
"Histoire noire", c'est d'abord le titre d'un poème. Histoire noire, c'est une histoire dure, sombre, indésirable, mais c'est aussi l'histoire de la personne noire, en général et de la femme noire, en particulier. ‎C'est toute la souffrance de l'être noir, souvenir de sa douloureuse souffrance historique (l'esclavage) qui par moment semble encore actuelle.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?
"Histoire noire", comme tous mes livres, s'adresse à tous, hommes, femmes, enfants, adolescents, adultes, vieux, sans aucune distinction. Toute personne qui aime la poésie et l'être humain. Cependant, je le dédie tout particulièrement aux hommes et aux femmes noirs, également aux immigrants, aux réfugiés et aux étrangers, qui souffrent encore dans le monde pour toutes sortent de raisons, mais surtout qui souffrent de l'injustice, de l'incompréhension, de l'ignorance, de la cruauté et de la méchanceté de certaines personnes, et du Racisme sous plusieurs formes inhumaines. Si seulement, les gens se souvenaient de « Les enfants de la liberté» et, de la belle phrase touchante et juste de Marc Levy « on est tous l'étranger de quelqu'un», peut-être traiteraient-ils l'autre comme un alter ego, un autre soi ?

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je voulais tout d'abord mettre les mots sur ma peine, comprendre ma souffrance, me retrouver (retrouver la petite fille noire et ses espoirs); revenir à mes racines. Et par la suite, j'ai décidé de traduire le chagrin de plusieurs ou du moins, je me suis rendu compte que c'était le cas en terminant les poèmes qui m'ont tous bouleversé et qui me bouleversent encore. Les Hommes, sur le papier, sont tous égaux, mais la réalité est parfois plus triste, honteuse, révoltante, décourageante,...Je voulais demander d'être un peu plus sensibles à la différence ( d'avoir du coeur) et de se mettre un peu à la place de l'autre. Nous désirons tous la même chose: LE BONHEUR. Mais, je voulais aussi dire à tout un chacun de ne pas renoncer aux rêves qu'il fait, malgré la difficulté et les obstacles de toutes sortes.

Où puisez-vous votre inspiration ?
‎Il est vrai que je lis beaucoup. C'est normal pour un écrivain (pas trop à mon sens et, en ce moment, pas du tout ( je dois m'y remettre (rire)), mais je traverse ce que l'on appelle des périodes artistiques fortes (soit c'est l'écriture, la peinture ou, en ce moment, la sculpture). Et, cela est plus précis avec l'écriture ( j'ai ma période nouvelles (quoique pour la nouvelle, je m'oblige parfois à écrire) ou ma période poésie (pour Histoire noire, j'étais dans ma période poésie (ce devait être un hiver, je crois). Je dois vous confier que Histoire noire a été publiée en 2007, avec d'autres textes, dans mon recueil « L'Autobus de village et autres nouvelles. J'ai repris les droits depuis. Merci.

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
Pour une fois, je vous répondrai, je ne sais pas encore. Je vais continuer à écrire, c'est certain, mais quoi ? Dieu seul le sait !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci à vous, lecteurs et lectrices, ami(e)s, famille, connaissances, parents, soeurs, frère, beaux-frères,...vous tous qui me lisez, achetez mes livres et me suivez avec plaisir. Merci pour vos compliments, vos commentaires constructifs, vos encouragements, ...
Merci à mes éditeurs et en particulier à toute l'équipe des Éditions Edilivre, pour votre patience, votre confiance, votre travail,... Merci de m'aider à devenir un meilleur écrivain ! A la prochaine fois, je croise les doigts, si Dieu le veut. Un dernier merci à Dieu, sans qui tout ceci (cela (rire)) ne serait pas possible ! Dieu nous bénisse ! Merci.

 

 

 

Publié dans Lecture, Interview

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>