Citation de Jean-Christophe Rufin

Publié le par Evelyne Patricia Lokrou

Citation de Jean-Christophe Rufin

Citation de Jean-Christophe Rufin, tirée de " Le Collier rouge".

Parmi les contemporains, il n'avait lu que ceux qui exaltaient la Patrie, Barrès surtout. Chez lui, on vénérait à la fois la monarchie et l'Empire, c'est-à-dire l'autorité. Et l'on méprisait la République, dont Victor Hugo était la barde.

Commenter cet article